Diagnostics de réduction de la vulnérabilité des habitations


L’épisode d’inondation est traumatisant pour la population touchée. Une fois la crue passée, la période de retour à la normale peut être longue si les habitants n’y ont pas été préparés. Bien connaître la vulnérabilité de son bien permet d’anticiper l’évènement et de limiter les dégâts causés par l’inondation.

Cette connaissance peut être acquise à travers la réalisation de diagnostics individuels de réduction de la vulnérabilité des habitations. Ces diagnostics devront permettre de fournir à chaque propriétaire :

  • une synthèse des données sur le risque encouru (hauteur et vitesse de l’eau au niveau du bien),
  • une liste des dégâts potentiels sur le bâti et ses équipements (vulnérabilité du bâti),
  • un programme d’actions hiérarchisées incluant des mesures organisationnelles ainsi que d’éventuels travaux permettant de limiter la vulnérabilité de son bien.

Cette mesure comprendra également un accompagnement des particuliers dans le montage des dossiers de subvention si ces derniers souhaitent engager des travaux.

Challuy - crue de décembre en 2003